Menu Fermer

Des mots gracieux pour les temps difficiles

Des mots gracieux pour les temps difficiles 1

Que dites-vous lorsqu’un étranger s’approche trop près du confort sur le trottoir ? Ou lorsque le travail d’un ami est mis à pied ? Ou lorsque vous vous sentez jugé pour trop (ou trop peu) d’éloignement social ?

Cette pandémie a engendré des situations à la fois difficiles et gênantes. Heureusement, DoSayGive est là pour aider à savoir “quoi dire” et comment le dire gentiment.

Il existe un large éventail d’opinions lorsqu’il s’agit de la distanciation sociale. Au lieu de se concentrer sur les choix ou les actions des autres, il est préférable de formuler les réponses de manière à ce que le fardeau soit supporté par soi-même. L’humilité dans les mots et la gentillesse dans le ton vont assez loin dans la conversation.

Par exemple :

Lorsqu’un étranger s’approche à moins de deux mètres sur le trottoir ou à l’épicerie…

“Bonjour ! Je vais m’écarter ici car j’essaie de prendre le plus possible de distance sociale”. Vous pouvez toujours être amical et discuter en passant – à distance !

“Je sais que vous comprendrez, Monsieur, mais j’essaie de rester à deux mètres des autres du mieux que je peux.”

Si vous avez un enfant avec vous, vous pouvez en faire un moment d’enseignement au lieu de rejeter la faute sur l’autre personne et de le dire d’une manière aimable, mais perceptible.

“Chérie, assurons-nous de rester à au moins six pieds de cette gentille dame” en reculant.

A un ami/membre de la famille qui s’approche à moins d’un mètre…

“Je sais que je suis probablement paranoïaque, mais je ne veux pas être un porteur inconnu du virus et vous le transmettre. Alors, tenons-nous à deux mètres l’un de l’autre, juste pour être sûrs.”

Quand quelqu’un veut se socialiser mais que vous ne voulez pas le blesser…

“Nous aimerions venir, mais nous essayons toujours de prendre le plus de distance sociale possible. Mais nous espérons pouvoir le faire bientôt !

“Oh, nous aimerions bien faire cela, mais nous sommes assez prudents en ce qui concerne la distanciation sociale. Vous pouvez également ajouter quelque chose comme “au cas où nous verrions bientôt les grands-parents ou parce que nous avons un membre de la famille immunisé et compromis”.

Lorsque vous n’êtes pas d’accord avec les choix de distanciation sociale des amis (et des amis des médias sociaux)…

Gardez gracieusement le silence. La plupart des gens pensent qu’ils font ce qu’il faut. Comme la politique, argumenter ou juger mène rarement à quelque chose de fructueux. Restez dans votre propre voie – et que votre propre voie peut signifier rester plus longtemps à la maison pour ne pas stresser/juger les actions des autres.

Quand quelqu’un juge vos choix de distanciation sociale…

“Je sais que vous comprendrez que nous faisons ce que nous pensons être le mieux pour notre famille en ce moment.”

Lorsque vos enfants demandent pourquoi la distance sociale est différente dans d’autres familles…

“Les parents doivent faire les meilleurs choix possibles pour leur famille. C’est ce que nous pensons être le mieux pour notre famille en ce moment et cela peut sembler différent des autres familles – et c’est normal. Nous ne disons pas que ce sera toujours comme ça. Juste en ce moment”.

Ce poster dispose de plus de moyens pour parler du virus aux enfants.

Quand vos parents vieillissants ne prennent pas de distance sociale et que vous voulez qu’ils…

En amour, exprimez vos préoccupations. Proposez de faire des courses ou d’envoyer des provisions. Mais comprenez alors qu’ils sont des adultes capables de peser les risques et de prendre des décisions. Ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent. Ce post a plus de idées.

C’est une période difficile pour de nombreuses familles et nous ressentons souvent la pression (ou la tentation) de dire quelque chose de profond, d’utile ou de réconfortant à la personne qui souffre. N’oubliez pas que rien de ce que vous dites ne va, comme par magie, arranger une situation ou faire disparaître la douleur. Les mots “Je suis tellement désolé” et “Je prie pour vous” sont toujours sûrs et réconfortants à entendre dans les moments difficiles et, surtout, être disponible pour simplement écouter est le geste le plus utile que vous puissiez faire. Voici d’autres choses à dire :

Quand quelqu’un perd son emploi…

“Je suis vraiment désolé que cela soit arrivé. Je sais que vous étiez si dévoué à cette entreprise.”

“Voulez-vous en parler au téléphone ?” Tu sais que je suis là pour toi.”

“Comment puis-je aider ? Je garderai certainement mes oreilles ouvertes et je prierai pour que la bonne occasion se présente rapidement”.

“Faites-moi savoir si je peux vous présenter à l’un de mes collègues/contacts”. (Et suivre!)

Quand quelqu’un est mis à pied…

Ne demandez pas les détails (“Etes-vous toujours payé ???”) à moins qu’ils ne vous les proposent.

“Oh, je suis désolé d’entendre cela. Je sais que ça doit être très stressant en ce moment.”

“Parlez-vous au téléphone plus tard ?”

Quand une amie s’inquiète des finances de sa famille…

Faites preuve de sensibilité lorsque vous parlez de vos récents achats, de vos projets de vacances, etc. Donnez-lui plutôt l’occasion de s’ouvrir sur ses difficultés et de lui faire savoir que vous êtes là pour elle :

“Cette pandémie a mis à rude épreuve tant de familles de différentes manières. Comment puis-je prier pour vous et votre famille ?

“Comment puis-je aider ?” à un ami plus proche.

Quand quelqu’un perd un être cher…

Je suis vraiment désolé pour votre perte et que vous ne puissiez pas faire votre deuil comme on le ferait normalement à cause de cette pandémie”.

“Nous prions pour votre famille.”

Voir ce post plus. Et envoyez une carte de sympathie ou cadeau.

Avec un niveau de stress élevé, il peut être tentant de dire quelque chose que l’on regrette. Tenez votre langue quand vous le pouvez, mais voici d’autres choses que nous pouvons dire ou faire :

Quand quelqu’un se plaint d’un problème du premier monde…

Les gens vivent des expériences très différentes en ce moment. La plus grande difficulté d’une amie pourrait être de trouver quelqu’un pour réparer sa maison au bord du lac. Tandis qu’une autre amie a du mal à travailler chez elle tout en faisant ses études à domicile en tant que mère célibataire. D’autres peuvent avoir perdu leur emploi ou un grand nombre de leurs clients.

Rencontrez les gens là où ils se trouvent dans la vie et ayez (et priez pour !) beaucoup de grâce dans les conversations. Parfois, cela signifie ne rien dire du tout. Cela peut signifier limiter les conversations si cela vous dérange vraiment. Vous pouvez le dire simplement et sincèrement :

“Ça doit être tellement frustrant”.

Pour les amis proches et la famille, vous pouvez parler en toute vérité et avec amour :

“Ça doit être frustrant. Mais, bonté divine, ne sommes-nous pas reconnaissants d’avoir notre santé et notre foyer en ce moment”.

En résumé, il faut savoir assaisonner les conversations avec grâce et douceur en toutes circonstances.

Quand vous devez dire non à une faveur/un engagement…

“Je sais que vous comprendrez, mais j’ai trop de choses à faire en ce moment.”

Lorsqu’un blogueur publie sur Instagram quelque chose qui est hors de portée, insensible ou qui vous fait éprouver des sentiments négatifs ou du ressentiment.

Ne faites pas de commentaires. Ne pas suivre et ne pas regarder en arrière.

Quand les messages d’un ami vous donnent ces mêmes sentiments…

Mettez-les en sourdine ! Ils ne sauront pas que vous les avez mis en sourdine (comme ils pourraient le faire si vous ne suivez pas) et vous ne verrez pas leurs messages. Vous pouvez toujours rétablir le son plus tard.

Dans quelles situations avez-vous besoin d’un “quoi dire” ? Et partagez vos réponses gracieuses ci-dessous !

Y a-t-il d’autres situations que vous ajouteriez à cette liste ? Commentez ci-dessous afin que nous puissions partager comme une ressource pour tous.

Sources : Vase a / s Lauren Haskell Designs

Des mots gracieux pour les temps difficiles 2

Cet article a été rédigé par Lee et traduit par Personal Gifter. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Personal Gifter perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.